Accéder au menu principal
Blog Google France
Nouvelles de l'entreprise

40 associations chez Google France pour le Forum Net Positif



Selon notre étude CSA*, 85% des internautes Français ont déjà été témoins de propos haineux, à la fois hors ligne (78%) ou sur Internet (70%).

Cette étude révèle également que, pour nombre d’entre eux, ce sont les associations (52%) et les grands acteurs d’Internet (45%) qui sont les plus à même de leur apporter des informations utiles pour lutter contre ces discours.

Ces chiffres nous incitent à poursuivre notre collaboration, entamée il y a maintenant plus d’un an, avec les autres acteurs du numérique, les associations et les autorités pour promouvoir un contre-discours en ligne.

L’objectif : faire émerger des contenus positifs afin de lutter contre les discours de haine. Dans la continuité de la première conférence organisée l’année dernière, nous avons ainsi accueilli hier plus de 150 personnes, dont une quarantaine d’associations et une quinzaine d’experts, pour notre “Forum Net Positif”, en partenariat avec Facebook et Twitter.

Copyright : Margot L’Hermite


Des tables rondes en présence d’experts, animées par Laurent Bazin, ont d’abord permis de faire un état des lieux sur la perception des discours de haine, d’échanger sur l’émergence des contre-discours en France, mais également de partager les bonnes pratiques et les retours d’expérience de l’association Parle-moi d’Islam, de la chercheuse Erin Saltman, ou encore à travers l’exemple du YouTubeur belge Abdel en vrai.

Nous avons ensuite eu l’opportunité de présenter aux associations les outils mis à leur disposition au cours d’ateliers pratiques. Nous avons lancé à cette occasion un programme d’accompagnement de 6 mois, permettant aux associations d’utiliser le YouTube Space pour créer des contenus vidéos positifs, ainsi qu’un accès à des bourses publicitaires AdGrants pour assurer la la promotion en ligne de leurs actions et activités.

Copyright : Margot L’Hermite

Enfin, cette journée a été l’occasion pour nous d’annoncer le lancement du projet “Toi-même tu Filmes”, sur lequel nous travaillons depuis de nombreux mois en partenariat notamment avec Génération Numérique, le Mobile Film Festival, et l’enseignante Sophie Mazet, auteur du livre Manuel d'autodéfense intellectuelle.

A partir du 4 juillet, pendant 100 jours, des YouTubers et des experts partiront à la rencontre de jeunes dans 25 villes, pour les aider à déconstruire les discours de haine sur Internet et leur proposer de créer des vidéos positives sur leur quotidien, leur quartier, leur histoire.

Un concours sera organisé à la rentrée entre tous les films produits au cours de ce tour de France avec, à la clé, des formations au YouTube Space de Paris, des équipements vidéo, et un séjour au YouTube Space de Los Angeles.

Alors que l’actualité récente nous prouve à nouveau que l’engagement de chacun est nécessaire pour combattre la haine, cette initiative représente une nouvelle manière pour nous de poursuivre et élargir notre engagement en épaulant les associations sur le terrain, au contact direct des jeunes, en mettant à la disposition du plus grand nombre les moyens nécessaires à la création de contre-discours.

* Enquête administrée sur Internet entre le 11 et le 17 mai 2016 auprès d’un échantillon représentatif de 999 Français de 15 ans et plus, constitué selon la méthode des quotas.