Accéder au menu principal
Blog Google France

IA

Découvrez 24 startups qui mobilisent l’IA pour la santé

Photos des fondateurs de startups

Un Européen sur cinq souffre de problèmes de santé mentale, mais le nombre de psychiatres est pourtant largement insuffisant pour répondre aux besoins de la population. Bien souvent, les thérapeutes ne peuvent recevoir leurs patients en consultation qu’une fois toutes les quatre à six semaines, soit bien moins que la fréquence recommandée pour des pathologies chroniques telles que la schizophrénie ou les troubles bipolaires.

La startup française Callyope propose précisément aux soignants un outil de suivi des symptômes pour une prise en charge à distance, personnalisée et centrée sur des objectifs clairs : les patients effectuent un test vocal d’une minute sur leur smartphone, puis l’IA de Callyope analyse leur voix afin d’établir une prédiction de score clinique basée sur l’évaluation de biomarqueurs tels la fatigue ou les déficits cognitifs. Les délais moyens sont ainsi raccourcis pour identifier ou ajuster les traitements efficaces, ce qui évite les rechutes et les hospitalisations.

Callyope n’est que l’une des 24 entreprises de haute technologie sélectionnées dans la promotion 2024 du programme Google for Startups Growth Academy: AI for Health qui accompagne des startups à haut potentiel dans le secteur de la santé et du bien-être dans leur parcours de croissance et d’innovation responsable.

Découvrez toutes les entreprises sélectionnées, issues de 13 pays d’Europe, d’Afrique et du Moyen-Orient, ainsi que leurs approches des modèles et outils d’IA pour améliorer les parcours de santé et faire progresser la recherche médicale.

Aide (Royaume-Uni) est une plateforme numérique qui aide les patients et les soignants à mieux comprendre et gérer les maladies chroniques, et plus spécifiquement les comorbidités.

AmplifAI (Arabie saoudite) associe la thermographie, les outils d’IA et l’imagerie médicale pour dresser une évaluation normalisée et objective des ulcères du pied diabétique.

Biorce (Portugal) développe des solutions d’IA pour améliorer les processus d’essais cliniques, dont un assistant clinique virtuel nommé Jarvis.

C the Signs (Royaume-Uni) est une plateforme de dépistage du cancer qui permet d’identifier les patients à risque et de détecter les stades les plus précoces et les plus traitables de la maladie.

Callyope (France) déploie des solutions de suivi à distance des patients basées sur l’analyse de la voix pour aider les soignants à évaluer l’efficacité des traitements et à prévenir les rechutes chez les personnes souffrant de maladies mentales graves telles que la dépression, les troubles bipolaires ou la schizophrénie.

Clear.bio (Pays-Bas) est un outil thérapeutique numérique de premier plan basé sur la mesure de la glycémie en temps réel, qui vise la rémission du diabète de type 2 grâce à un régime nutritionnel de précision.

Ephion Health (Espagne) met au point des biomarqueurs numériques qui facilitent le suivi précis des pathologies et l’évaluation des traitements en associant des dispositifs connectés portables, des rapports cliniques et des outils d’analyse par IA.

Exakt Health (Allemagne) est une application médicale certifiée pour la physiothérapie et l’activité sportive basée sur l’analyse factuelle, qui propose des stratégies sur mesure de traitement des blessures.

FiveLives (France) est une plateforme numérique d’entraînement cérébral qui rassemble des évaluations cliniquement validées de l’acuité mentale et des programmes attrayants de coaching pour permettre aux personnes de plus de 50 ans de prendre en main leur santé cognitive.

Healthtracka (Nigeria) décentralise les soins médicaux en Afrique en proposant aux utilisateurs un accès fluide à des consultations à distance avec des médecins, à des diagnostics en ligne, et à des analyses médicales réalisables à domicile avec des résultats clairs et lisibles.

HearMe (Pologne) participe à la santé mentale des collaborateurs au moyen de consultations individuelles et anonymes avec des thérapeutes.

Juniver (Royaume-Uni) propose un accompagnement à la demande pour la gestion des troubles alimentaires, comprenant un soutien par IA pour contrôler les envies compulsives, des contenus pédagogiques factuels, des outils personnalisés et des consultations de télémédecine.

Mindgram (Pologne) est une plateforme de solutions holistiques disponible 24 h/24 h pour apporter un soutien psychologique et des tuteurs de développement personnel aux salariés et à leurs familles.

Motherbeing (Égypte) est une solution numérique consacrée à la santé sexuelle et reproductive des femmes dans le monde arabe. Cette plateforme donne accès à des médecins et des spécialistes, ainsi qu’à des contenus pédagogiques personnalisés et à un accompagnement médical par IA.

Noah Labs (Allemagne) développe un modèle d’apprentissage machine basé sur l’analyse de la voix pour la détection précoce des décompensations cardiaques.

Nui (Allemagne) est une application destinée aux proches aidants, qui les aide à trouver rapidement les réponses aux questions les plus urgentes grâce à un agent conversationnel intelligent.

O7 Therapy (Égypte) brise l’isolement médical grâce à une technologie de pointe et une équipe expérimentée de professionnels de la santé mentale. L’application O7 propose une prise en charge immédiate et anonyme au travers de consultations cryptées en audio, en vidéo ou par messagerie instantanée.

Powerful Medical (Slovaquie) révolutionne le diagnostic cardiovasculaire avec sa plateforme d’IA, qui aide les professionnels de santé dans toute l’UE et au-delà à détecter et traiter un éventail de 39 pathologies.

Research Grid (Royaume-Uni) est un moteur intelligent qui accélère les essais cliniques et améliore leurs résultats en automatisant l’ensemble des processus administratifs de chaque phase de manière sécurisée.

Rofim (France) développe des logiciels spécialisés pour la télémédecine. La plateforme Rofim est conçue pour mettre les patients en lien avec des professionnels de santé, faciliter les diagnostics et améliorer l’accès aux soins.

SYCAI Medical (Espagne) développe un logiciel intégré d’assistance médicale pour le dépistage précoce et non invasif des cancers à l’abdomen.

Thalia Psychotherapy (Kenya) est une startup qui se consacre à une meilleure intégration des services de santé mentale dans les soins de santé primaires.

TibuHealth (Kenya) propose un service abordable de consultations externes grâce à des « cliniques minute » organisées dans des pharmacies partenaires situées dans des quartiers à forte densité de population.

Zoie Health (Afrique du Sud) est une plateforme numérique qui répond aux importants besoins de populations mal desservies par les systèmes de santé, en leur proposant une prise en charge à la fois accessible et abordable.

Le programme d’une durée de trois mois a débuté cette semaine à Paris, par une conférence en présentiel qui a permis aux fondateurs des startups sélectionnées de rencontrer de nombreux experts du secteur et de participer à des démonstrations d’IA dans l’espace santé et bien-être. Au cours des dix semaines à venir, les participants suivront des ateliers virtuels consacrés aux bonnes pratiques dans les domaines de l’IA et du développement de leadership, de l’innovation responsable, du design produit, et de l’acquisition de clients ; ils bénéficieront par ailleurs de sessions individuelles de mentorat et de conseil technique auprès d’experts issus notamment de Google Research, Google Health, Verily, Fitbit, ou encore Google DeepMind. Au terme de ces trois mois de parcours commun, Google prolongera son accompagnement de ces startups par un soutien et un mentorat continus pour relever tous les défis auxquels elles font face.

Découvrez les autres programmes de Google for Startups, et la vidéo ci-dessous dans laquelle les lauréats 2023 du programme AI for Health de la Growth Academy détaillent tout ce que Google for Startups peut faire pour vous aider à développer votre entreprise.

Vidéo montrant l'initiative de Google For Startups dans la santé
10:25