Accéder au menu principal
Blog Google France
Arts & Culture

“Faites de la musique” avec Google Arts & Culture



Une légende Montmartroise raconte que Joe Dassin allait acheter ses croissants dans une boulangerie qui est devenue le siège de Record Makers, un label qui a propulsé le mouvement French Touch.

Cette légende parisienne, c’est celle de la Rue de la Musique, un surnom donné aux rues André Messager et Emile Blémont, qui s’est imposée comme une référence de l’industrie musicale. Un quartier niché au nord de la butte Montmartre qui a déjà accueilli plus de 130 labels, disquaires, tourneurs et structures musicales indépendantes.

Le MILA, l’association accompagnant les acteurs de la filière musicale et la pépinière à l’origine de cette effervescence, vous ouvre les portes de labels indépendants mythiques à la rencontre de passionnés dans une exposition en ligne dédiée sur g.co/ruedelamusique. Découvrez aussi des photos inédites prises par l’objectif du photographe Kopeto.  
Parmi eux :

  • Record Makers : Le label fondé par le groupe Air dont les locaux servent aujourd’hui de décor pour les photos de Sébastien Tellier et les clips de Cola Boyy!
  • Tricatel : Le label fondé par Bertrand Burgalat a produit des artistes atypiques comme Valérie Lemercier et Michel Houellebecq. Installé dans une ancienne boucherie, Tricatel poursuit sa ligne éditoriale inclassable en soutenant des artistes comme Chassol ou Catastrophe.
  • Infiné : L’histoire d’un label créé en pleine crise du disque et qui développe des artistes hors norme de Rone à Agoria.
  • Comet : Eric Trosset milite pour faire résonner les rythmes africains, le jazz et la transe. Son label, Comet, était le QG du batteur de légende et pionnier de l’afrobeat, Tony Allen.
  • PBOX : Ici on parle musique live depuis plus de 20 ans. L’équipe produit des festivals, des concerts comme ceux de Nouvelle Vague et administrent le Batofar.
  • Upton Park: L’aventure Upton park a commencé en 2003. Julien Banes a créé la société d’édition musicale pour accompagner le groupe Matmatah. Pour s'adapter, ils se sont mutés en label.
  • Gigs Production: A ses débuts dans le quartier, le tourneur a partagé ses bureaux avec le label de Laurent Garnier, FCom. L’équipe produit des tournées pour les plus grands artistes electro.
  • Grünt: Les webzines des débuts du collectif paraissent bien loin. Depuis ils multiplient les formats (production audiovisuelle, radio, podcast, etc.). Leur mot d’ordre est de parler librement de musique, de rap surtout.
  • CBE: Claude François, Dalida, Joe Dassin, les plus grands noms de la chanson française ont traversé Paris pour venir enregistrer dans ce studio avec Bernard Estardy. Aujourd’hui sa fille, Julie, continue l’aventure entamée en 1966.

Pour célébrer cette édition de la Fête de la Musique, découvrez les coulisses d’une rue qui fait rayonner Montmartre à l’international et si vous passez par là, demandez conseil aux disquaires pour compléter votre collection, ici les vinyles sont fabriqués comme on offre des cadeaux !