Accéder au menu principal
Blog Google France
Sécurité et Confidentialité

Privacy Sandbox : prolongation des tests pour le web



Pour construire l’avenir de l’Internet ouvert, il est crucial d’améliorer la protection des données personnelles et de fournir aux entreprises les outils nécessaires au succès de leurs activités en ligne. À ces fins, nous avons lancé la Privacy Sandbox pour développer avec l’ensemble de l’écosystème des solutions respectueuses de la vie privée, en remplacement des cookies tiers et d’autres formes de suivi des internautes sur différents sites Web.

Au cours des derniers mois, nous avons déployé sur Chrome les versions d’essai de plusieurs APIs de Privacy Sandbox afin que les développeurs puissent les tester.

Tout au long de ce processus, nous avons travaillé en étroite collaboration avec des développeurs, des éditeurs, des spécialistes du marketing, des autorités de régulation via des forums comme la W3C, afin d'affiner nos propositions. Au début de l’année, nous avons conclu un accord avec l’Autorité des marchés et de la concurrence du Royaume-Uni (CMA) concernant le développement et le lancement de la Privacy Sandbox sur Chrome dans le monde entier.

Nombre de ces parties prenantes ont indiqué avoir besoin de plus de temps pour évaluer et tester les nouvelles APIs de la Privacy Sandbox avant la suppression des cookies tiers dans Chrome, ce qui est cohérent avec nos engagements vis-à-vis de la CMA. En effet, nous nous sommes engagés à faire de la Privacy Sandbox un dispositif respectueux de la vie privée des utilisateurs tout en laissant le temps nécessaire à l’industrie pour adopter ces nouvelles techniques. Ainsi nous nous assurons que le Web puisse continuer à prospérer, sans s'appuyer sur des identifiants de suivi intersite ou des techniques de traçage dissimulé telles que le fingerprinting.

C’est pourquoi nous prolongeons les phases de test des APIs de la Privacy Sandbox avant de désactiver les cookies tiers sur Chrome.

Les développeurs peuvent déjà tester ces APIs aujourd'hui. Début août, les essais de Privacy Sandbox seront étendus à des millions d'utilisateurs dans le monde, puis nous accroîtrons progressivement cette population test sur le reste de l’année et jusqu’en 2023. Avant d'être ajoutés à la population test, les utilisateurs pourront valider leur participation via une notice qui leur sera présentée. Pendant cette période de tests, nous resterons attentifs et continuerons de répondre aux remarques formulées par la communauté web.

Nous prévoyons que les APIs de la Privacy Sandbox seront déployées et disponibles sur Chrome d’ici le troisième trimestre 2023 et que les cookies tiers seront supprimés sur Chrome mi 2024, à mesure que les développeurs adoptent ces APIs. Une version mise à jour du calendrier et des étapes clés est disponible sur le site de la Privacy Sandbox.

Nous sommes heureux de travailler en partenariat avec des entreprises issues de l’ensemble du secteur qui partagent notre engagement en faveur d’un Internet respectueux de la vie privée des utilisateurs et qui continueront de tester Privacy Sandbox dans les mois à venir.

  • « Criteo croit en un Internet ouvert où les données et la publicité peuvent être combinées pour offrir des expériences commerciales plus riches, tout en respectant les préférences de partage de données des consommateurs. En partenariat avec Google et l'industrie dans son ensemble, nous apprécions ce temps supplémentaire donné nous permettant de continuer à tester et créer des solutions qui atteignent cet équilibre et garantissent le succès de toutes les parties prenantes sur le Web. » -Todd Parsons, chef de produit, Criteo
  • « La décision de Google de prolonger le délai avant la suppression progressive des cookies tiers est un développement bienvenu pour l'industrie qui devrait aider à garantir une gamme d'alternatives aux cookies tiers qui sont techniquement robustes et dont la mise en œuvre a été soigneusement testée du point de vue du respect de la vie privée et de la performance commerciale. L'élargissement des tests d'origine pour les API Privacy Sandbox est également une étape importante pour permettre des tests significatifs de ces nouvelles technologies par une variété d'acteurs. » - Townsend Feehan, PDG d'IAB Europe
  • « Chez Adobe, nous pensons qu'une stratégie de données first-party — où les marques utilisent des données basées sur le consentement des consommateurs pour établir une relation de confiance — est la bonne stratégie. L'adoption d'une stratégie first-party est complexe, et nous comprenons l'engagement de Google visant à garantir la disponibilité d'alternatives qui protègent à la fois les consommateurs et la continuité de l'activité business. Au cours de cette transition, Adobe reste déterminé à fournir à ses clients des solutions qui protègent les données des consommateurs, tout en offrant de la valeur dans un environnement en constante évolution.» - Sundeep Parsa, vice-président, Expérience numérique chez Adobe
  • « Yahoo! JAPAN vise à établir un écosystème publicitaire fondé sur la protection de la vie privée des utilisateurs. Grâce à notre participation aux tests initiaux, nous estimons que les technologies Privacy Sandbox sont un moyen prometteur d'y parvenir. Nous reconnaissons que la prolongation du calendrier est nécessaire pour atteindre cet objectif, et pensons que cela donne à plus de partenaires l'opportunité de participer aux tests de Privacy Sandbox pour affiner davantage les technologies.»- Masanaga Konishi, responsable de la stratégie produit, publicité display chez Yahoo! JAPAN

Privacy Sandbox est un projet ambitieux pour l’ensemble du secteur et nous restons mobilisés pour poursuivre notre engagement avec l’ensemble de la communauté du Web au fur et à mesure du déploiement des tests.