Accéder au menu principal
Blogue Google Canada
Google Cloud

Google Cloud signe un accord-cadre de services infonuagiques sécurisés avec le gouvernement fédéral canadien



Google Cloud peut maintenant servir encore plus d’organismes gouvernementaux et de citoyens du Canada et contribuer à améliorer la sécurité, la flexibilité et la rentabilité des systèmes du gouvernement.

Google Cloud a annoncé aujourd’hui avoir conclu un accord-cadre de services infonuagiques sécurisés avec le gouvernement fédéral canadien. Cet accord permet maintenant à Google Cloud de vendre sa plateforme infonuagique et ses technologies collaboratives novatrices directement aux organismes fédéraux pour les aider à amorcer leur virage numérique et à mieux servir leurs collectivités et leurs électeurs. 

Pour obtenir cet accord, Google Cloud a fait l’objet d’une évaluation du gouvernement fédéral canadien par rapport à toutes les normes de sécurité, de protection de la vie privée et de convivialité. Même si Google Cloud collabore déjà avec plusieurs organismes fédéraux canadiens, ce nouvel accord lui permettra d’offrir un meilleur soutien à une plus grande variété de sociétés d’État, de ministères et d’organismes fédéraux. 

« Grâce à cet accord-cadre de services infonuagiques sécurisés, nous pourrons désormais soutenir des programmes qui nécessitent une protection de données supérieure au sein du gouvernement, explique Mike Daniels, vice-président, secteur public mondial, Google Cloud. Il témoigne de nos investissements et de nos services continus dans le secteur public canadien, qui ont notamment donné lieu à l’ouverture de notre deuxième centre de données dans la région de Toronto. Il s’agit d’un autre exemple de l’élan créé par la transition infonuagique des organismes gouvernementaux. » 

Les citoyens ont pris goût à la commodité et à la facilité d’utilisation des services numériques au quotidien. De plus en plus, ils demandent la même commodité à leurs organismes gouvernementaux, qui doivent cependant composer avec des contraintes financières et les limites de leurs systèmes actuels. Grâce à ce nouvel accord-cadre avec Google Cloud, les gouvernements pourront bénéficier de services infonuagiques, et ainsi commencer à rattraper leur retard sur les services de consommation.