Accéder au menu principal
Blogue Google Canada
Google Ads

Le point sur nos travaux visant à améliorer la protection des renseignements personnels des internautes dans la publicité numérique



La confidentialité est au cœur de notre travail à Google et de notre vision d’un Internet prospère où quiconque peut continuer d’accéder à du contenu financé par la publicité sans craindre pour l’intégrité de ses données. Pour concrétiser cette vision, nous devons accroître la transparence relative au fonctionnement de la publicité numérique, offrir aux internautes des contrôles supplémentaires et veiller à ce que les choix des gens quant à l’utilisation de leurs données soient respectés – et non contournés ou ignorés. 

Aujourd’hui, nous faisons le point sur notre travail dans ces domaines, y compris sur les nouveaux outils qui fournissent aux gens plus de renseignements sur les annonces qu’ils voient. Nous lançons également de nouvelles ressources qui offrent aux spécialistes du marketing et aux éditeurs des conseils pour s’y retrouver dans l’environnement actuel de protection des renseignements personnels ainsi que des exemples concrets de marques et d’entreprises médiatiques qui utilisent les données de façon responsable pour offrir des expériences publicitaires efficaces axées sur la protection des renseignements personnels. 

Une plus grande transparence et un meilleur contrôle 
Depuis de nombreuses années, Google propose la fonction Pourquoi cette annonce qui, à partir d’une icône insérée dans une annonce numérique, permet aux internautes d’obtenir plus de renseignements sur certains des facteurs ayant servi à cibler l’annonce pour eux, ou de choisir de ne plus voir cette annonce. Plus de 15 millions d’interactions avec cette fonction sont enregistrées quotidiennement, car les internautes cherchent à mieux comprendre et contrôler les annonces qu’ils voient, et nous avons récemment étendu cette fonction aux publicités sur les télévisions connectées. 

Au cours des prochains mois, nous améliorerons l’expérience en lançant la nouvelle fonction À propos de cet annonceur, qui indiquera également aux utilisateurs le nom vérifié de l’annonceur derrière chaque annonce. La fonction À propos de cet annonceur sera intégrée aux publicités graphiques achetées par l’intermédiaire de Google Ads et de notre logiciel Display & Video 360, et nous l’intégrerons à d’autres surfaces publicitaires en 2021. 

Notre engagement à accroître la transparence et à offrir un meilleur contrôle va au-delà des annonces diffusées par Google. À cause de la complexité de l’écosystème des publicités numériques et du grand nombre d’entités concernées, les internautes ont habituellement de la difficulté à identifier les entreprises qui prennent part à la diffusion d’une annonce. Dans le but de fournir des renseignements détaillés sur toutes les annonces vues sur le Web, nous lançons une nouvelle extension de Chrome appelée Ads Transparency Spotlight, maintenant offerte en version alpha dans le Chrome Web Store. Nous continuerons d’améliorer cette extension selon les commentaires des utilisateurs. Nous prévoyons ajouter au fil du temps d’autres renseignements sur les publicités et mettre en place des contrôles additionnels. Nous espérons que d’autres fournisseurs de technologies nous emboîteront le pas et intégreront des capacités de transparence et de contrôle similaires dans les expériences qu’ils offrent.


Évolution d’Internet financé par la publicité 
Chrome continue d’explorer d’autres façons de soutenir les publicités numériques tout en renforçant la protection des renseignements personnels, entre autres grâce à Privacy Sandbox, l’initiative de normes ouvertes. Dans le cadre de cette initiative, plusieurs nouvelles interfaces de programmation d’application (API) ont été proposées pour résoudre des cas d’utilisation tels que la sélection d’annonces, la mesure des conversions et la protection contre la fraude, sans révéler de renseignements d’identification sur les utilisateurs. L’une de ces API, qui suggère de combattre la fraude au moyen de jetons de confiance permettant de faire la distinction entre les robots et les utilisateurs réels, est maintenant à la disposition des développeurs qui souhaitent en faire l’essai, et d’autres seront bientôt soumises à des essais en situation réelle. 

Lorsque ces démarches auront satisfait aux besoins des utilisateurs, des éditeurs et des annonceurs, Chrome prévoit éliminer progressivement le soutien aux témoins de tierces parties. Ces propositions font l’objet de nombreuses discussions dans le cadre de forums comme le W3C. Notre équipe publicitaire contribue activement à ce dialogue, et nous encourageons toute partie intéressée à faire de même. Nous prévoyons intégrer les nouvelles solutions à nos produits dans les années à venir. 

Nous explorons également d’autres approches pour améliorer la protection des renseignements personnels des internautes tout en veillant à ce que les éditeurs gagnent ce dont ils ont besoin pour financer de l’excellent contenu et à ce que les annonceurs puissent atteindre les bonnes clientèles pour leurs produits. Par exemple, nous appuyons l’utilisation des données internes des annonceurs et des éditeurs (obtenues directement auprès des clients avec lesquels ils sont en relation) pour offrir des expériences plus pertinentes et utiles, à condition que les internautes aient un droit de regard et exercent un contrôle sur l’utilisation de leurs données. Nous considérons comme inacceptable le recours à des techniques opaques ou cachées selon lesquelles les données sur les internautes sont transférées, puis suivies clandestinement, comme des empreintes digitales. Nous pensons que toute tentative de suivi ou d’obtention de renseignements d’identification sans la connaissance ni l’autorisation des personnes concernées devrait être bloquée. Nous continuerons de nous opposer fermement à ces pratiques. 

La récente conversation sur une meilleure protection des renseignements personnels dans le contexte de la publicité numérique a majoritairement porté sur le Web, mais il existe un éventail d’environnements dans lesquels les gens échangent avec des annonces numériques. Notre approche technique et les détails de la mise en œuvre peuvent varier en fonction des caractéristiques uniques de chacun, mais notre vision de rehausser la protection des renseignements personnels des internautes tout en préservant l’accès au contenu libre est cohérente pour l’ensemble du Web, des applications mobiles, des services de télévision connectée, de l’audio numérique et de tout autre domaine à venir. 

Conseils à l’intention des annonceurs et des éditeurs
L’avenir de la publicité numérique laisse présager l’avènement de nouvelles technologies, de nouvelles normes et d’approches meilleures et plus durables, mais il mettra du temps à se réaliser. Nous sommes conscients du malaise que de nombreux membres de l’industrie ressentent pendant cette période de transition. Même si d’autres changements se profilent à l’horizon, il est essentiel que les spécialistes du marketing et les éditeurs réagissent rapidement. 

Pour les aider à se préparer, nous avons réuni un certain nombre de recommandations que les spécialistes du marketing et les éditeurs peuvent consulter dès aujourd’hui. Dans ces guides, vous trouverez des pratiques exemplaires pour établir des relations directes avec vos clients et gérer des données, des conseils pour évaluer vos relations avec vos partenaires et fournisseurs, des exemples concrets d’utilisation de l’apprentissage automatique et du nuage, des conseils pratiques et de nombreux exemples réels d’entreprises qui réussissent à s’adapter aux nombreux changements qui touchent la protection des renseignements personnels. 

Nous poursuivrons nos efforts afin de faire progresser l’industrie de la publicité numérique vers un avenir axé davantage sur la protection de la vie privée. Entre-temps, assurez-vous que votre organisation tient de réelles discussions à ce sujet et qu’elle prend aujourd’hui des mesures pour l’avenir.