Accéder au menu principal
Blog Google France
Grow with Google

Que peut le numérique pour les territoires isolés? Un rapport co-construit par Terra Nova et Google France



Alors que la notion d’écosystème numérique bat son plein, soulignant la nécessité d’une forme de concentration des ressources financières, des talents, de la recherche ou encore des espaces physiques, pour qu’émerge l’innovation technologique, cette étude fait le pari que le numérique a un rôle clé à jouer de manière déconcentrée sur des territoires éloignés des centres urbains. Et pour preuve, les exemples ne manquent pas.

Sur le plan économique, le numérique peut venir par exemple en relais de croissance d’activités traditionnelles dont la zone de chalandise est devenue trop restreinte. C’est par exemple le cas de l’entreprise familiale créée en 1921 Tom Press, quincaillerie du village de Sorèze, 2755 habitants, entrée en crise et qui trouve via le e-commerce un souffle nouveau qui permet de maintenir l'activité locale. En parallèle, ce sont aussi de nouvelles activités ou services qui ont émergé, et qui sont exercées depuis des localités reculés : il en va ainsi de Brioude-Internet, en réalité localisée à Cohade en Haute Loire, et qui propose l’accompagnement au référencement sur Internet depuis 1996 ou encore de jeuxvideo.com, célèbre site d’information sur les jeux vidéos toujours basé à Aurillac, et créé par deux jeunes passionnés. Ces exemples, peu connus, tendent en réalité à montrer que le numérique est un facteur de résilience significatif de ces territoires.

Peu développés industriellement, les territoires isolés ont paradoxalement mieux résisté aux vagues de délocalisation et de fermetures d’usines. Avec la saturation des villes et le stress urbain, ils gagnent même des habitants, et non seulement des retraités mais également des entrepreneurs qui font le choix d’un cadre de vie différent. De nombreux territoires sont en train de saisir le sens de ce mouvement et propose des structures visant à attirer ces populations, telle que la région Auvergne Rhône Alpes par exemple et son new deal numérique.

Bien d’autres aspects sont abordés dans le rapport tels que la e-administration pour lutter contre les inégalités territoriales en matière d’accès aux services publics, la télémédecine, ou encore l’apport des plateformes collaboratives de mutualisation pour une meilleure utilisation des ressources. 7 propositions en sont extraites qui visent à tenter, à ressources constantes, de permettre au numérique de servir de levier au désenclavement de ces territoires. La formation, des petits commerces, des artisans, des agriculteurs, et même des élus, semble être clé. Et si comme le disait John Billard, Vice Président de l’Association des Maires Ruraux de France, l’éloignement couplé au numérique pouvait être une chance?