Accéder au menu principal
Blogue Google Canada
IA

Douglas Coupland x Google Research : L'intersection de l'art et de la technologie



Aviez-vous déjà remarqué que le mot art fait partie intégrante de intelligence ARTificielle? Nous venons aussi de le remarquer. Pourtant, lorsque s’est présentée l’occasion d’explorer le lien entre l’intelligence artificielle (IA) et l’expression artistique avec l’aide de l’artiste canadien de renommée internationale Douglas Coupland, l’équipe de recherche Google s’est immédiatement lancée dans l’aventure. Cette collaboration, rendue possible avec le soutien de Google Arts & Culture, a culminé avec la création d’un projet appelé : Slogans for the Class of 2030 — à l’intention de la première génération de jeunes dont les vies et les expériences seront inextricablement liées à l’existence de l’IA. 

Cette collaboration a d’abord pris vie en intégrant l’œuvre maîtresse écrite de Douglas Coupland à un modèle de langage d'apprentissage automatique. L’apprentissage machine est une application de l’IA qui fournit aux systèmes informatiques la capacité d’apprendre automatiquement et de s’améliorer grâce à leur expérience. Pour ce projet, les chercheurs de Google ont nourri un algorithme d’apprentissage machine avec tous les textes écrits par Douglas Coupland à travers les trente dernières années, soit plus d’un million de mots, afin que l’algorithme se familiarise avec le style d’écriture unique de l’auteur. À partir de là, des publications sur les médias sociaux grand public sur des sujets sélectionnés, ont été ajoutées pour enseigner à l’algorithme comment écrire de courtes affirmations. 

Une fois l’algorithme formé, l’étape suivante consistait à traiter et à colliger des suggestions de texte et de données pour que Douglas Coupland y puise de l’inspiration pour créer les vingt-cinq Slogans for the Class of 2030. Dans ses propres mots : 

Un thème récurrent dans l’œuvre de Douglas Coupland est l’analyse de la condition humaine à travers la lentille de la culture populaire. L’accent mis sur la cohorte de 2030 était intentionnel. Douglas Coupland voulait créer une œuvre pour inspirer les universitaires de 2030 qui en sont aujourd’hui aux balbutiements de leur adolescence. Nous espérons que cette collaboration encouragera ces adolescents à réfléchir à leur futur cheminement de carrière, à élargir la discussion sur les vastes possibilités du domaine de la science informatique et leur montrera que l’IA n’est pas irrémédiablement seulement scientifique, elle peut aussi être artistique. 

Les vingt-cinq slogans numériques qui portent à la réflexion en plus d’être visuellement enrichissants ont été dévoilés aujourd’hui et vous pouvez les découvrir sur la page Google Arts & Culture tout comme la déclaration artistique de Douglas Coupland et d’autres contenus qui abordent les dessous du projet. Ceci n'est pas la première collaboration de Douglas avec Google Arts & Culture ; en 2019, l'exposition d'art de Coupland à Vancouver a été capturée virtuellement. En 2015 et 2016, il rejoint la résidence Google Arts & Culture Lab à Paris où il collabore avec des ingénieurs pour développer de nombreux ouvrages dont le Search book et le Living Internet. 

Dans le but de célébrer les talents canadiens, de nombreux lieux à travers le Canada ont accepté, pour un temps limité, de projeter les slogans sur des écrans numériques plus grands que nature afin de permettre aux esprits curieux d’en faire l’expérience d’une façon immersive. Parmi les écrans qui présenteront les slogans, il y a celui du Terry Fox Memorial Plaza au BC Place Stadium à Vancouver, en C.-B., l’édifice TELUS Len Werry au centre-ville de Calgary, la TELUS Harbour au centre-ville de Toronto et des écrans Pattison sélectionnés à travers le pays. 

La technologie a toujours joué un rôle dans la création de nouvelles sources d’inspiration pour les artistes - des sons de distorsion aux sons électroniques des synthés pour les musiciens par exemple. Aujourd’hui, les avancées en IA ouvrent de nouveaux horizons aux autres formes d’art. Nous avons plus que hâte de voir à quoi le croisement entre art et technologie donnera naissance.