Accéder au menu principal
Blogue Google Canada
Google News Initiative

Fonds de secours d’urgence mondial en journalisme pour les médias locaux



Les médias locaux ont toujours été une ressource indispensable pour garder la population informée. Or, dans la situation actuelle, ils jouent un rôle encore plus important en rapportant les directives de confinement ou d’isolation et les fermetures d’écoles et de parcs, tout en renseignant le public sur les répercussions quotidiennes de la COVID-19.

Avec des sujets comme les mises à pied, le chômage et les compressions résultant du ralentissement économique causé par la COVID-19, le rôle des médias est ces jours-ci plus ardu que jamais. Google News Initiative a lancé un fonds de secours d’urgence en journalisme pour répondre aux besoins pressants de milliers de petits, moyens et grands médias régionaux. Le financement s’adresse aux médias qui présentent du contenu original s’adressant à leur collectivité durant la crise actuelle et variera, selon la région, de quelques milliers de dollars pour les petits médias régionaux à quelques dizaines de milliers de dollars pour les plus grands médias.

À partir d’aujourd’hui, les éditeurs de partout peuvent demander des fonds simplement en remplissant un formulaire. Nous avons simplifié le processus autant que possible pour nous assurer de pouvoir aider rapidement les éditeurs du monde entier. Les demandes seront acceptées jusqu’au mercredi 29 avril 2020, à 23 h 59 (HP). Au cours des prochaines semaines, nous annoncerons les bénéficiaires du financement et la façon dont ils prévoient dépenser l’argent reçu.

De plus, nous comprenons qu’assurer la couverture de la pandémie de coronavirus peut être lourd de conséquences pour les journalistes de première ligne. C’est pourquoi Google remet un million de dollars à partager entre le Centre international des journalistes, un organisme qui fournit des ressources immédiates aux journalistes du monde entier et le Dart Center for Journalism and Trauma de l’école de journalisme de l’Université Columbia, qui aide les journalistes exposés à des événements traumatisants durant la crise.

Les nouvelles d’aujourd’hui s’inspirent d’autres efforts que nous avons déployés pour aider l’industrie et fournir au public de l’information de qualité en ces moments difficiles. Nous croyons qu’il est important de faire notre possible pour alléger le fardeau financier des médias et nous continuerons à chercher d’autres façons d’aider en annonçant sous peu de nouvelles initiatives.