Accéder au menu principal
Blogue Google Canada
Google News Initiative

Google News Initiative s’associe à la FJC pour lutter contre les fausses nouvelles



Note de l'éditeur: le billet d'aujourd'hui est écrit par notre auteure invitée Natalie Turvey est présidente-directrice générale de La Fondation pour le journalisme canadien 

Quel sera le rôle des fausses nouvelles dans notre démocratie? Cette question hante les Canadiens alors qu’ils se préparent à aller aux urnes à l’automne et que la journée mondiale des nouvelles bat son plein, soit une occasion de reconnaître l’importance du journalisme dans nos vies.

En effet, selon un nouveau sondage commandé par La Fondation pour le journalisme canadien (et une recherche effectuée par le Earnscliffe Strategy Group), 40 % des Canadiens affirment avoir de la difficulté à discerner le vrai du faux dans les nouvelles. On y apprend également que plus de la moitié des répondants (53 %) ont récemment lu des articles où ils croyaient que des faits avaient été déformés pour promouvoir certaines idées.

Afin de répondre aux préoccupations quant à la capacité des Canadiens de reconnaître les renseignements fiables en ligne, Google.org a annoncé aujourd’hui qu’elle allait verser une subvention de 1 million de dollars à La Fondation pour le journalisme canadien afin d’offrir le programme Actufuté aux Canadiens en âge de voter. L’objectif est simple : aider tous les Canadiens à comprendre la différence entre le journalisme factuel et les fausses nouvelles dans le monde numérique.

Le projet permettra aux éditeurs canadiens d’éduquer leur public et d’aider les lecteurs à comprendre et à parcourir un environnement de l’information de plus en plus complexe. Élaboré en collaboration avec des experts et des éducateurs, Actufuté proposera un contexte journalistique qui aidera les Canadiens à évaluer la fiabilité de l’information qu’ils consomment.

Actufuté s’inspire de la réussite du programme de littératie médiatique du même nom à l’intention des élèves, lancé l’année dernière par la FJC et Civix (l’équipe à l’origine de Vote étudiant). Des élèves de 98 commissions scolaires au pays utilisent déjà Actufuté.

Les efforts de Google et de la FJC pour promouvoir le journalisme factuel viennent à point nommé au Canada. Quatre-vingt-cinq pour cent des répondants se sont dits d’accord ou fortement d’accord avec l’affirmation voulant que cette confusion nuise au sentiment de confiance envers les politiciens, alors qu’ils n’étaient que 56 pour cent à partager cet avis en 2018. Soixante-quatorze pour cent des répondants se sont en outre dits d’accord ou fortement d’accord avec l’affirmation voulant que la moyenne des gens ne savait pas distinguer le bon journalisme des rumeurs et des mensonges; l’an dernier, cette proportion était de 63 pour cent.

Les enjeux sont élevés. Dans une démocratie efficace, il est essentiel que les consommateurs d’information sachent distinguer le vrai du faux. Actufuté offre aux Canadiens les outils nécessaires pour devenir des citoyens mobilisés et mieux informés à l’ère numérique.