Accéder au menu principal
Blogue Google Canada
Google.org

Google.org appelle à un avenir meilleur pour les femmes et les filles



Quand les femmes et les filles ont les ressources pour exploiter leur potentiel, et les occasions de le faire, elles peuvent transformer le cours de leur vie et contribuer à renforcer des communautés entières. J’en ai été témoin lorsque je vivais en Inde, où les programmes de santé publique qui confèrent aux femmes les ressources et le pouvoir décisionnel produisent des retombées beaucoup plus marquées pour les familles et les villages. Je l’ai moi-même vécu quand mes patrons ou patronnes m’ont donné plus de possibilités et ont misé sur mon leadership. 

C'est pourquoi j'ai été ravie de rejoindre notre PDG Sundar Pichai pour le lancement de notre Google.org Impact Challenge for Women and Girls lors d'un événement Google for India Women Will plus tôt ce matin. Nous invitons les organismes à vocation sociale et sans but lucratif du monde entier qui travaillent à faire avancer l’émancipation économique des femmes et des filles et à créer des trajectoires favorisant la prospérité à soumettre leurs idées. Google.org versera un montant global de 25 millions de dollars en financement, qui permettra aux bénéficiaires de l’Impact Challenge de profiter d’un soutien pour donner vie à leurs idées, d’une relation de mentorat avec des Googlers et de subventions pour la publicité. 

En vingt ans de carrière dans le milieu de la philanthropie, j’ai vu des femmes et des filles du monde entier atteindre de nouveaux sommets. En 2005, je me réjouissais de voir l’ONU faire de « l’égalité des sexes et l’autonomisation de toutes les femmes et filles » l’un de ses objectifs de développement durable. Or, les inégalités entre les hommes et les femmes persistent, et se sont même accentuées avec la pandémie de COVID-19. À l’échelle mondiale, les femmes sont presque deux fois plus susceptibles de perdre leur emploi en raison de la pandémie. Aux États-Unis seulement, ce sont plus de 5,4 millions de femmes qui ont perdu leur emploi, ce qui représente 55 % de toutes les pertes nettes d’emplois en 2020. Les femmes assument en outre une part disproportionnée du travail domestique non rémunéré, et on estime à 20 millions le nombre de filles dans le monde qui risquent de ne pas retourner à l’école. Les suppressions d’emplois, les pertes de revenus et le manque d’accès à l’éducation entraveront l’avancement économique des femmes et des filles des générations futures, en particulier celles issues de collectivités mal desservies.

Ces réalités alarmantes exigent des mesures immédiates et vigoureuses. Nous avons la responsabilité collective de veiller à ce que les générations de femmes et de jeunes filles de tous les milieux puissent se réaliser pleinement dans un monde où elles sont traitées de manière équitable. Au cours des cinq dernières années, Google.org a versé plus de 55 millions de dollars à des organismes sans but lucratif qui soutiennent l’égalité des sexes et l’égalité des chances pour les femmes et les filles du monde entier. Nous avons notamment travaillé avec des organismes bénéficiaires de la subvention, tels que la National Domestic Workers Alliance, Laboratoria et GiveDirectly, qui se consacrent à la même cause. Ce nouvel Impact Challenge s’appuiera sur ces travaux. 

Je suis honorée de côtoyer nos partenaires de Vital Voices et de Project Everyone, ainsi que notre remarquable comité d’expertes, alors que nous contribuons au travail indispensable qui se fait dans le monde entier. Notre comité est composé de dirigeantes de plus de 15 pays qui possèdent chacune une vaste expertise en politique publique mondiale, en défense des droits, en recherche, en affaires ou encore en technologies. Elles nous aideront à sélectionner les idées ayant le plus grand potentiel de retombées. 

Si vous travaillez sur un projet novateur qui soutient les femmes et les filles ou si vous avez une idée audacieuse qui transformera les perspectives économiques des femmes et des filles, consultez le site g.co/womenandgirlschallenge pour poser votre candidature et en savoir plus sur le Challenge. Les organismes ont jusqu’au vendredi 9 avril pour soumettre leurs idées et les bénéficiaires des subventions seront annoncés plus tard dans l’année.