Accéder au menu principal
Blogue Google Canada
Maps

Aider les responsables de la santé publique à lutter contre le COVID-19



Alors que dans le monde entier, des pays agissent pour lutter contre la pandémie de COVID-19, les stratégies de santé publique mettent de plus en plus l’accent sur des mesures comme la distanciation sociale pour ralentir le taux de transmission. Dans Google Maps, nous utilisons des données agrégées et anonymisées indiquant le niveau d’affluence de certains endroits, ce qui permet d'identifier un embouteillage ou le moment où un commerce local est le plus fréquenté. Des responsables de la santé publique nous ont indiqué que ce même type de données agrégées et anonymisées pourrait être utile dans leur prise de décisions pour lutter contre le COVID-19.

À partir d'aujourd'hui, nous commencerons à publier une version préliminaire des rapports sur la mobilité des populations en temps de COVID-19 afin de fournir des informations sur l’impact des mesures visant à aplanir la courbe de cette pandémie, telles que le télétravail, ou le confinement. Ces rapports ont été développés pour être utiles tout en respectant nos protocoles et strictes règles de confidentialité.

Les rapports utilisent des données agrégées et anonymisées afin de détecter les tendances générales des mouvements de personnes au fil du temps et par zone géographique, dans différentes catégories d'endroits tels que les lieux de loisirs, les épiceries, les pharmacies, les parcs, les stations de transport en commun, les lieux de travail et de résidence. Nous afficherons les tendances sur plusieurs semaines, les informations les plus récentes datant de 48 à 72 heures. Nous afficherons une augmentation ou une diminution du pourcentage des visites, mais nous ne partagerons pas le nombre absolu de visites. Pour protéger la vie privée des personnes, aucune information personnellement identifiable, comme l'emplacement, les contacts ou les mouvements d'une personne, n'est mise à disposition, à aucun moment.

Nous publierons ces rapports à l'échelle mondiale, pour plus de 131 pays pour commencer. Étant donné le besoin urgent de ces informations, nous fournirons également, là où c’est possible, des informations au niveau régional. Au cours des prochaines semaines, nous ajouterons d'autres pays et régions pour que ces rapports restent utiles aux responsables du monde entier qui cherchent à protéger les populations contre la propagation du COVID-19.

Community Mobility Reports

Téléchargez le rapport du pays qui vous intéresse
En plus des autres ressources dont disposent les responsables de la santé publique, nous espérons que ces rapports les aideront à prendre des décisions sur la façon de gérer la pandémie de COVID-19. Par exemple, ces informations pourraient aider les responsables à comprendre les changements de tendances dans les déplacements essentiels, ce qui pourraient les amener à faire de nouvelles recommandations concernant les horaires d'ouverture ou les offres de services de livraison. En fin de compte, une meilleure compréhension des tendances de déplacement des personnes peut aider les responsables à concevoir des orientations pour protéger la santé publique et les besoins essentiels des populations.

Exemple de rapport pour le Canada
Au delà de ces rapports sur la mobilité, nous collaborons avec certains épidémiologistes travaillant sur le COVID-19 en mettant à jour un ensemble de jeux de données agrégées et anonymes existant qui peut être utilisé pour mieux comprendre et prévoir la pandémie. Les données de ce type ont aidé les chercheurs à étudier les prévisions des épidémies, à planifier les infrastructures urbaines et de transports en commun et à comprendre la mobilité des personnes et les réponses aux conflits et aux catastrophes naturelles.

Des protections pour garantir la confidentialité des données 

Les rapports de mobilité utilisent la même technologie d'anonymisation que nous utilisons quotidiennement dans nos produits. Pour ces rapports, nous utilisons la technique de la confidentialité différentielle, qui ajoute du bruit artificiel à des ensembles de données assurant des résultats de qualité sans permettre d’identifier une personne individuellement.

Ces informations sont créées à partir d’ensembles de données agrégées et anonymisées d'utilisateurs qui ont activé le paramètre Historique des positions - un paramètre qui est désactivé par défaut. Les utilisateurs qui ont activé l'historique des positions peuvent choisir de désactiver le paramètre à tout moment depuis leur compte Google et peuvent toujours supprimer ces données directement depuis leur historique des trajets.

Il s'agit d'une période sans précédent et nous continuerons d'évaluer ces rapports au fur et à mesure que les autorités publiques et des représentants de la société civile nous feront part de leurs commentaires. Nous espérons que ces informations contribueront à enrichir les informations sur la santé publique afin d’aider les populations à rester en bonne santé et en sécurité.

Publié par  Jen Fitzpatrick, SVP, Geo Karen DeSalvo, MD, M.P.H, Chief Health Officer, Google Health

Whatever