Accéder au menu principal
Blogue Google Canada
Google News

Vérifiez les faits avec ces fonctionnalités Google

Article's hero media

De nos jours, on peut facilement se sentir envahis par l’information qui provient de toutes parts. On l’a probablement tous vécu : on attrape quelques minutes du bulletin de nouvelles, on voit passer une vidéo virale ou une photo sur les réseaux sociaux, on reçoit une notification poussée ou un membre de la famille nous envoie un message dans un clavardage de groupe, puis on se rend compte qu’on manque de contexte.

L’offre très étendue d’information – provenant de toutes sortes de sources – s’avère géniale pour explorer des faits nouveaux et de nouvelles perspectives de partout dans le monde. Par contre, il peut être difficile de savoir quelle information est crédible ou pas.

Plus tôt cette semaine, Sundar a annoncé que Google investissait 10 millions de dollars pour aider à lutter contre la mésinformation au sujet des réalités et des faits sur la guerre en Ukraine. Cet investissement comprend de nouveaux partenariats avec des laboratoires d’idées et des organisations de la société civile afin de mener des recherches dans des régions précises sur la mésinformation et la désinformation ainsi que des subventions en espèces pour soutenir les réseaux et les organismes sans but lucratif de vérification des faits.

La Journée internationale de vérification des faits se tiendra le 2 avril et nous rappelle la valeur essentielle de la vérification des faits dans ce portrait médiatique compliqué. Pour procéder de façon efficace, il est utile de disposer d’outils simples pour vérifier les sources, obtenir un contexte précieux et évaluer l’information. Voici quatre façons d’utiliser Google pour vous aider :

Des conseils pour évaluer l’information, directement à partir de Recherche Google

Parfois, lorsqu’une nouvelle sort ou qu’un nouveau sujet est à la mode, l’information que vous cherchez n’est pas encore largement diffusée. À ce moment-là, Google Search montre automatiquement un avis dans vos résultats de recherche indiquant que certaines sources peuvent prendre du temps avant de publier de l’information sur un sujet précis. Actuellement, ces avis sont offerts dans plus de 20 langues dans le monde.

À compter d’aujourd’hui, dans les recherches en anglais aux États-Unis, ces avis comprendront aussi des conseils pour vous aider à évaluer l’information en ligne. Ils vous rappelleront que vous pouvez vérifier si une source est fiable sur un sujet ou revenir lorsqu’il y aura plus d’information disponible. Vous pouvez également consulter notre nouvelle page de ressources (en anglais seulement) avec des conseils pour vous aider à naviguer parmi l’information en ligne, basés sur une étude effectuée par des experts en littératie informationnelle. Vous y trouverez des rappels utiles pour les moments où vous lisez de nouvelles informations, comme la recherche sur l’auteur d’un contenu pour connaître sa crédibilité ou vérifier la date de publication pour savoir si ce contenu est toujours pertinent.

Un exemple de nouveaux conseils de littératie informationnelle sur les avis dans le cas de situations qui évoluent rapidement.

Un exemple de nouveaux conseils de littératie informationnelle sur les avis dans le cas de situations qui évoluent rapidement.

Une nouvelle étiquette pour les sources très citées

Disons qu’une organisation locale de presse sort un article d’enquête sur les problèmes d’une commission scolaire dans votre région. Le reportage est tellement important que de nombreux autres médias le relaient. Mais, qu’arrive-t-il si vous n’avez pas vu l’article initial, qui parlait d’un contexte unique pour les résidents locaux? Nous présentons un moyen pour vous aider à déterminer les articles qui ont été fréquemment cités par d’autres organisations de presse, vous offrant ainsi une façon simple de trouver l’information la plus utile ou pertinente pour un reportage.

Cette étiquette figurera dans la rubrique Actualités (Top Stories). Vous pourrez la trouver sur tout contenu qu’il s’agisse d’un article d’enquête, d’une entrevue, d’une annonce ou d’un reportage local, en autant que les autres éditeurs de presse en indiquent la pertinence en insérant un lien vers ce contenu. Nous sommes particulièrement intéressés par la possibilité de rehausser le reportage initial, car cela aiderait les gens à découvrir les éditeurs et les journalistes dont le travail apporte une valeur unique à un reportage.

L’étiquette de contenu très cité sera bientôt lancée pour les appareils mobiles en anglais aux États-Unis et sera prochainement déployée à l’échelle mondiale.

Des vérifications des faits par des organisations indépendantes en la matière

Les fonctionnalités de vérification des faits sur Google représentent un autre moyen de trouver facilement de l’information qui a été vérifiée par des organisations indépendantes en la matière. Lorsque vous faites des recherches sur un sujet qui peut être contesté, vous pourrez trouver, dans vos résultats, des articles dont les faits ont été vérifiés. Ces résultats montrent des extraits pour vous donner du contexte sur une recherche qui a déjà été faite. Aussi, lorsque vous naviguez dans Google Actualités sur votre ordinateur, vous pouvez voir des demandes de vérification de faits effectuées récemment de la part d’éditeurs indépendants de votre région, lorsqu’il est question des articles à la une du jour.

Vous aimeriez faire vérifier des faits sur un sujet en particulier ou une histoire dont vous avez entendu parler? Grâce à l’outil Fact Check Explorer de Google (en anglais seulement), vous pouvez rechercher divers sujets sur lesquels vous avez des questions. Cet outil recueille plus de 150 000 vérifications des faits provenant d’éditeurs renommés de partout sur la planète.

Un exemple d’une recherche que vous pouvez faire dans l’outil Fact Check Explorer.

Un exemple d’une recherche que vous pouvez faire dans l’outil Fact Check Explorer.

En savoir plus sur n’importe quelle page en ligne

Nous sommes tous passés par là : on cherche quelque chose sur Internet et on tombe sur un article d’un site Web qu’on ne connaissait pas. Dans une situation semblable, il est utile de vérifier la source. Par exemple, si vous cherchez de l’information sur un nouveau véhicule d’investissement populaire, vous vous voulez vous assurer de suivre les conseils d’une source provenant d’experts financiers. Il est facile de vérifier la source directement dans Recherche, avec la fonctionnalité À propos de ce résultat (About this result).

Un exemple de la façon dont vous pouvez utiliser la fonctionnalité «À propos de ce résultat» pour en savoir plus sur la source et le sujet.

Un exemple de la façon dont vous pouvez utiliser la fonctionnalité «À propos de ce résultat» pour en savoir plus sur la source et le sujet.

Lorsque vous cliquez ensuite les trois points dans tout résultat de recherche, cliquez sur le lien « en savoir plus sur cette page » (more about this page) pour :

  • Connaître la source et savoir comment l’organisme se décrit
  • Savoir ce que les internautes ont dit concernant ce site et obtenir un autre avis
  • Obtenir plus de contexte sur le sujet, comme la couverture des actualités principales et connaître l’opinion de diverses sources

Ces fonctionnalités seront bientôt offertes pour toutes les recherches faites en anglais à l’échelle mondiale.

Un soutien aux vérificateurs de faits dans le monde

Nous appuyons aussi un certain nombre d’efforts pour renforcer la vérification des faits à l’échelle mondiale par le biais de Google News Initiative. Nous nous sommes associés avec l’International Fact Checking Network (IFCN) de Poynter Institute, un organisme sans but lucratif, pour offrir de la formation et des ressources aux vérificateurs de faits et aux experts de l’industrie dans le monde. L’IFCN mettra sur pied un programme pour favoriser la collaboration sur les sujets émergents, soutenir les vérificateurs de faits dans leur lutte contre le harcèlement et tenir une série d’ateliers sur les techniques et les outils numériques. On fournira également du soutien aux participants des communautés sous-représentées pour qu’ils puissent assister à l’événement Global Fact 9 qui aura lieu à Oslo plus tard cette année.

De plus, nous avons établi des partenariats avec plusieurs autres organisations de vérification des faits :

  • Chequeado et Maldita aux États-Unis pour aider au lancement de FactChequeado, une initiative servant à déterminer de nouveaux moyens de lutter contre la mésinformation dans les communautés latino-américaines.
  • LatamChequea en Amérique latine pour former 500 nouveaux vérificateurs de faits en Argentine, en Colombie, au Mexique et au Pérou.
  • Comprova, au Brésil, la plus importante coalition de vérification des faits de ce pays, qui se concentre sur les élections présidentielles.
  • Agence-France Presse pour la création d’Objectif désinfox, une coalition de plus de 20 salles de presse qui effectueront des vérifications collaboratives de faits lors de la campagne présidentielle d’avril 2022.
  • Australian Associated Press (AAP) pour la traduction de vérifications de faits dans 40 publications diverses sur le plan culturel et linguistique.
  • #FactsFirstPH, une coalition de plus de 100 groupes différents aux Philippines pour démystifier la désinformation avant les élections de mai dans ce pays.

Nous sommes déterminés à aider les gens à repérer la mésinformation en ligne et à appuyer l’écosystème de vérification des faits à long terme. Nous espérons également que les conseils et les annonces d’aujourd’hui aideront les gens à se sentir plus en confiance lorsqu’ils cherchent et lisent de l’information sur Internet.

Pour obtenir plus de conseils, consultez les ressources mises en place par l’International Fact-Checking Network sur le site factcheckingday.com. Et si vous êtes journaliste, consultez le GNI Training Center.